fbpx
Loading
arrow_left
arrow_right

Temps restant pour la journée

days
hours
minutes
seconds

ÉVÈNEMENTS DE NOTRE JOURNÉE

Le Réveil de la Psychanalyse

Journée d’étude

 

« Je suis hostile à la fabrication de visions du monde. Qu’on les laisse aux philosophes, qui professent ouvertement que le voyage de la vie est impossible sans un tel Baedecker pour leur donner des informations sur toutes choses. »
(Freud, 1926, Inhibition, symptôme et angoisse)

 

La psychanalyse a quelque chose à faire avec la politique, en tant qu’elle propose une politique de l’inconscient, une économie subjective, soit la façon dont le sujet est dans le rapport de l’Autre.
Comment transmettre cet impossible à transmettre ? Cela passe par un retour aux concepts fondamentaux, un questionnement ou re-questionnement de la psychanalyse dans son élaboration qui permettra peut-être de tirer le constat du faire analytique, et du faire en tant que lien social.
La question se pose, qu’en est-il de la psychanalyse aujourd’hui ? (Termes empruntés à M. Bouvet largement fustigé par Lacan).
Violence, intolérance, virus… qui nous tombent du réel. Qu’en est-il de la parole, de son efficace, ainsi remise en question ? Où nous mène le social capitalisé ? Jusqu’où ira le corps dans ses emprunts à la modernité ? La science offre-t-elle aux doigts de la convoitise de nouvelles jouissances ?

 

Loup, où es-tu ? La Psychanalyse, où est-elle ? Aussi subversive qu’au temps de Freud ; aussi radicale que dans les mots de Lacan. Pourtant chacun d’eux, à son tour, l’a remise en question.
Voilà qu’aujourd’hui encore plus radicalement radicale, Colette Soler qui s’interroge sur le signifiant mort. À Beyrouth, à Varsovie, à Istanbul, ailleurs, elle en parle, et institue un laboratoire au sein de l’école pour observer et en parler. Est-ce la mort de la psychanalyse ? Ou plutôt mort à la psychanalyse, que souhaitent les bien-pensants de la technologie laquelle capitalise les effaçons de la jouissance et gadgétise les corps.
Qu’en est-il des psychanalystes ? Lorsque l’objet est fonctionnalisé pour causer le désir d’un-sujet-pour-un-autre-sujet, il devient le principe de l’acte. C’est ce qu’explore la passe de fin d’analyse.
Qu’est-ce qui pousse donc à l’heure actuelle à l’acte analytique ?
Devons-nous nous retrouver dans la politique pure et dure comme préconisé par d’aucuns ? Dans le populisme des autres ?

 

En nous penchant sur les points soulevés par Colette Soler dans son intervention Reconquête du Champ lacanien, nous entendons un autre son de cloche…

 

Commission scientifique et d’organisation
Léla Chikhani, Marc Strauss, Mounir Chalhoub

Un monde à l’essai

Soirée virtuelle

 

Ce soir, la technologie change de camp. Elle ne sert pas à s’enfermer, mais à s’ouvrir aux autres.
Ce soir, les convives du monde se retrouvent autour d’une table qui s’allonge et saute des géographies ; se perd quelquefois sur les ondes et soudain rejoint des fluctuations d’allure fluviale, et puis s’emboite et se continue.

 

Mesdames et Messieurs, ce soir nous mangerons ensemble ce que chacun va préparer chez lui selon des recettes encore énigmatiques et nous jouirons ensemble de nos regards et de nos rires aux spectacles proposés.

Le Réveil de la Psychanalyse - Samedi 10 Octobre de 9h30 à 17h30

Intervenants et Modérateurs

Léla Chikhani
Psychanalyste, ME de l’EPFCL, Dr. es Psychologie, Membre du FCL-Liban, Professeure de Psychopathologie
Allocation de bienvenue

À Beyrouth, le réel nous est tombé sur la tête, sous forme d’un champignon gigantesque, tonnant et nauséabond, entrainant l’indicible en l’instant.

Marc Strauss
Psychanalyste, AME de l'EPFCL, Psychiatre, Enseignant au Collège Psychanalytique de Paris
Quelle place pour le psychanalyste dans la société ?

 

Lacan, au moment où son enseignement se fait public avec la parutions des Écrits, dit dans sa conférence d’octobre 1967 au Centre hospitalier du Vinatier à Lyon pourquoi à son avis la psychanalyse n’est pas reçue avec le sérieux qu’elle mérite : « Depuis Freud, l’équipe psychanalytique fait sa propagande dans un style que dit très bien le mot « boniment » ».
S’y être refusé lui a amené le succès que nous connaissons. Comment pouvons-nous à sa suite « éveiller des sympathies » pour la castration, dans un monde où mensonge et injustice se font toujours plus oppressants ?

Natacha Vellut
Psychanalyste, AME de l'EPFCL, Professeure de psychologie au CNRS – France
Modératrice

La psychanalyse dans le discours et dans le siècle

Patrick Barillot
Psychanalyste, AME de l’EPFCL, Psychiatre, Enseignant au Collège Psychanalytique de Paris
Comment assurer la présence de la psychanalyse dans les discours du XXI siècle ?

 

Afin de soutenir la présence de la psychanalyse dans le monde, devons-nous constituer un bréviaire des maximes de Lacan et transformer notre profession de psychanalyste en celle de théologien de la libération, militant des causes nobles, et défenseur des peuples exploités, opprimés ou ségrégés ?  Se posera alors la question d’où l’on parle et pourquoi, donc celle de notre dire à chacun.

Ou bien doit-on penser le pourquoi et le comment de ce qui tourmente les sociétés, les ravage ? La catastrophe qui s’est abattue sur Beyrouth en donne la triste occasion, comme les différents conflits qui ont frappés le pays. C’est-à-dire d’aller à la cause des phénomènes mais, à la différence des autres démarches de recherche causale, en y incluant la dimension de l’inconscient, dimension que tous les autres discours excluent.

Pour y parvenir, selon la thèse de Lacan, il n’y pas d’autre moyen que de penser la psychanalyse en elle-même. Puisque c’est de ce qui se passe dans la psychanalyse en intension que dépend son extension.  En effet, le discours analytique, soit la cure analytique, est le seul dans lequel l’inconscient ex-siste réellement. Dans les autres, il peut y être comme signifiant mais pas avec son poids de réel de la jouissance.

Donc, deux voies possibles pour soutenir l’extension de la psychanalyse avec la question de celle qui est la plus efficiente pour lui faire une place dans le monde. A débattre.

Myrna Chawbah
Psychanalyste, Membre du FCLL, Dr. en psychologie, Enseignante à l’Université Libanaise
Les enjeux de la demande de guérir et le désir d’exister dans notre civilisation capitaliste. 

 

« Par quelle politique pouvons-nous répondre à cette nouvelle donne de notre civilisation du capitalisme, à ce qui m’apparaît comme un nouvel impérialisme de la biologie ? » demande Colette Soler

Le défi de la psychanalyse est de maintenir son discours en tant que c’est le seul dont nous disposons pour que la vérité du désir soit perçue d’une manière éclairée dans la cure et hors cure permettant ainsi un certain recul par rapport à la demande de « guérir » régie en partie par un impérialisme de la biologie…

Margarita Nikolaïdou
Psychanalyste, AME de l'EPFCL, Membre du CL-Athènes, Psychologue clinicienne, Enseignante à la Formation Clinique du CL Athènes

De l’Impossible à transmettre?
Depuis les «Raisons de l’échec», comment peut on réfléchir sur l’impossible et sa transmission dans le discours analytique à partir de la logique du un par un?

Stylianos Moriatis
Psychanalyste, AME de l’EPFCL, Membre du Forum d’Athènes, Représentant de la Zone plurilingue auprès de l’Internationale des Forums, Psychologue clinicien
Modérateur

Remous et agitations politique

David Bernard
Psychanalyste, AME de l'EPFCL, Maître de Conférences à l’Université de Rennes, Enseignant au Collège psychanalytique de l’Ouest
L’exemple de Lacan

 

Plusieurs exemples de prises de position de Lacan, face aux mouvements de la jeunesse de son époque, permettent de questionner ce qui l’orienta dans son rapport à la politique. Je m’arrêterai sur quelques-uns d’entre eux, pour isoler les raisons analytiques de cette orientation, et démontrer leur actualité, si ce n’est leur avance.

Articulation au texte de Colette Soler : elle se fera à partir de la phrase suivante, extraite du texte de Colette, « Je me tourne vers ce que l’exemple Lacan peut nous enseigner malgré le changement de notre réalité, avec l’idée qu’au-delà de ses textes que nous citons si volontiers un certain enseignement peut être tiré de sa posture politique. »

Zehra Eryoruk
Psychanalyste, ME de l’EPFCL, Membre du FCL-Brabant et du FCL-Turquie, Enseignante au FCL-Turquie, Chargée de cours dans l’enseignement supérieur social (Mons-Belgique)
Le désir de réveil

 

« Ceux qui rêvent éveillés ont conscience de mille choses qui échappent à ceux qui rêvent endormis » Edgar Allan Poe.

Colette Soler dans son texte « La reconquête » écrit que « c’est de ce qui se passe dans la psychanalyse en intention, soit dans les cures elles-mêmes, que dépend la présence de la psychanalyse dans le social, son visage public en quelque sorte ». Elle nous explique cependant que cette présence peut être de silence ou de prise de parole, mais doit reposer sur une prise de distance par rapport à l’événementiel et doit viser la cause. C’est le modèle, l’exemple Lacan qu’elle nous invite à suivre.
En effet, ce n’est pas le bruit ni l’événement qui agitaient Lacan mais le désir de réveil (La troisième). Qu’est ce qui agite les psychanalystes aujourd’hui?

Chantale Khadra
Membre du FCL-Liban, Psychologue clinicienne, Psychologue en soins palliatifs au home hospice care, Psychothérapeute au Centre BEING
Un supposé savoir sans sujet

 

Colette dit que la psychanalyse aujourd’hui a changé. En m’interrogeant sur ce changement, l’idée du supposé savoir entre autres changements m’a interpellé.

Comment ce supposé savoir aurait-il changé en intention ? en Extension ?e supposé savoir est passé aujourd’hui de la personne du maitre, de celle du père, à la technologie, au virtuel. Le supposé savoir qui nous répond aujourd’hui est un inconnu.
Quel changement cela entraine-t-il pour la psychanalyse ?

Sahar Yacoub
Membre du FCL-Liban, MA, Psychologue clinicienne et psychothérapeute
Modératrice

Technologie et analyse en intension

Gabriel Lombardi
Psychanalyste, AME de l'EPFCL, Médecin, Dr. en Psychologie, Professeur de Clinique Psychanalytique à l'Université de Buenos Aires
RETIREZ LES CORPS !

 

Les conditions discursives de la psychanalyse depuis Lacan. La réflexion sur la politique de la psychanalyse serait futile en se concentrat seulement sur l’Überbau idéologique, et non pas 1) sur les conditions de production et les effets du capitalisme digitale et 2) les conditions d’efficacité de l’analyse en intension. C’est par des raisons de rigueur logique que le capitalisme et le discours analytique coïncident dans la même époque, disait Lacan en 1973. Je vise en particulière les effets d’intersection de la technologie et de l’analyse en intension sur le rapport entre les corps parlants, dont la question de sa « présence » à distance n’a pas encore été élucidé.

Sara Rodowicz-Ślusarczyk
Psychanalyste, Membre fondateur du Forum Polonais du Champ Lacanien, Membre de l’École de Psychanalyse des Forums du Champ Lacanien–France

Savoir où s’arrêter
C’est l’interprétation qui conditionne la production du savoir dans l’analyse. Son effet de réveil, toujours précaire, dépend de la dimension d’équivoque qui en sera saisie par l’analysant. Mais qu’est-ce que la politique de l’interprétation hors de la cure ?

Elie Helou
Psychologue clinicien, Membre du FCL-Liban, Psychothérapeute au Centre BEING
L’impérialisme des modes de jouissances passe par Internet

 

L’impérialisme des modes de jouissances dont parle Colette Soler appliqué aux adolescents se fait virtuellement via les sites internet.

L’apprentissage du comment se comporter, quoi manger et quand, s’habiller, ne se fait plus par identification à l’adulte, au parent en l’occurence. C’est un apprentissage médiatisé et numérisé qui voit le jour.

La relation père-fils est donc remise en question.

Mario Binasco
Psychanalyste, AME de l'EPFCL, psychothérapeute, professeur de Psychopathologie des liens familiaux chez la Pontificia Università Lateranense au Vatican
Modérateur

Le débat avec Colette Soler

Colette Soler
Psychanalyste, Membre fondatrice des Champs Lacaniens – IF-EPFCL, AME de l’EPFCL, Agrégée en philosophie, Dr en psychopathologie
La reconquête du Champ Lacanien, suite sans fin

Curieusement la pandémie a accéléré parmi nous la réflexion préparatoire à nos assemblées internationales de septembre 2020 autour du projet de laboratoire. Du coup la question de ce que peut-être, doit-être, la politique d’une École de psychanalyse se trouve à nouveau sur la sellette.

arrow_left
arrow_right
Léla Chikhani
Psychanalyste, ME de l’EPFCL, Dr. es Psychologie, Membre du FCL-Liban, Professeure de Psychopathologie
Marc Strauss
Psychanalyste, AME de l'EPFCL, Psychiatre, Enseignant au Collège Psychanalytique de Paris
Natacha Vellut
Psychanalyste, AME de l'EPFCL, Professeure de psychologie au CNRS – France
Patrick Barillot
Psychanalyste, AME de l’EPFCL, Psychiatre, Enseignant au Collège Psychanalytique de Paris
Myrna Chawbah
Psychanalyste, Membre du FCLL, Dr. en psychologie, Enseignante à l’Université Libanaise
Margarita Nikolaïdou
Psychanalyste, AME de l'EPFCL, Membre du CL-Athènes, Psychologue clinicienne, Enseignante à la Formation Clinique du CL Athènes
Stylianos Moriatis
Psychanalyste, AME de l’EPFCL, Membre du Forum d’Athènes, Représentant de la Zone plurilingue auprès de l’Internationale des Forums, Psychologue clinicien
David Bernard
Psychanalyste, AME de l'EPFCL, Maître de Conférences à l’Université de Rennes, Enseignant au Collège psychanalytique de l’Ouest
Zehra Eryoruk
Psychanalyste, ME de l’EPFCL, Membre du FCL-Brabant et du FCL-Turquie, Enseignante au FCL-Turquie, Chargée de cours dans l’enseignement supérieur social (Mons-Belgique)
Chantale Khadra
Membre du FCL-Liban, Psychologue clinicienne, Psychologue en soins palliatifs au home hospice care, Psychothérapeute au Centre BEING
Sahar Yacoub
Membre du FCL-Liban, MA, Psychologue clinicienne et psychothérapeute
Gabriel Lombardi
Psychanalyste, AME de l'EPFCL, Médecin, Dr. en Psychologie, Professeur de Clinique Psychanalytique à l'Université de Buenos Aires
Sara Rodowicz-Ślusarczyk
Psychanalyste, Membre fondateur du Forum Polonais du Champ Lacanien, Membre de l’École de Psychanalyse des Forums du Champ Lacanien–France
Elie Helou
Psychologue clinicien, Membre du FCL-Liban, Psychothérapeute au Centre BEING
Mario Binasco
Psychanalyste, AME de l'EPFCL, psychothérapeute, professeur de Psychopathologie des liens familiaux chez la Pontificia Università Lateranense au Vatican
Colette Soler
Psychanalyste, Membre fondatrice des Champs Lacaniens – IF-EPFCL, AME de l’EPFCL, Agrégée en philosophie, Dr en psychopathologie
9h30 - 10h00

Accueil

10h00 - 10h15

Léla Chikhani

Allocation de bienvenue
10h15 - 10h30

Marc Strauss

Ouverture de la Journée
10h30 - 10h45

Patrick Barillot

La psychanalyse dans le discours et dans le siècle
Comment assurer la présence de la psychanalyse dans les discours du XXIe siècle ?
10h45 - 11h00

Myrna Chawbah

La psychanalyse dans le discours et dans le siècle
Les enjeux de la demande de guérir et le désir d’exister dans notre civilisation capitaliste
11h00 - 11h15

Margarita Nikolaïdou

La psychanalyse dans le discours et dans le siècle
De l’impossible à transmettre ?
11h15 - 12h00

Débats

La psychanalyse dans le discours et dans le siècle
Natacha Vellut, Modératrice
12h00 - 12h15

David Bernard

Remous et agitations politiques
L’exemple de Lacan
12h15 - 12h30

Zehra Eryoruk

Remous et agitations politiques
Le désir de réveil
12h30 - 12h45

Chantal Khadra

Remous et agitations politiques
Un savoir sans sujet
12h45 - 13h30

Débats

Remous et agitations politiques
Stylianos Moriatis, Modérateur
13h30 - 14h30

Pause

14h30 - 14h45

Gabriel Lombardi

Technologie et analyse en intension
Retirez les corps !
14h45 - 15h00

Sara Rodowicz-Ślusarczyk

Technologie et analyse en intension
Savoir où s’arrêter
15h00 - 15h15

Elie Helou

Technologie et analyse en intension
L’impérialisme des modes de jouissance passe par internet
15h15 - 16h00

Débats

Technologie et analyse en intension
Sahar Yaacoub, Modératrice 
16h-17h30

Colette Soler

La reconquête du Champ Lacanien, suite sans fin

Samedi 10 octobre de 21h à 23h

Un monde à l’essai

La Soirée

1. Le Menu de Léa
I. Votre boisson
2. Le Sondage
L’analyste en 2100 : des questions de sondage vous seront posées par Gabriel et Zehra sur votre vision de l’analyste futur.
3. Le semblant
Discussion avec un analyste, mais qui … ?
4. Le Karaoké
Accompagnons Elio et Carole et chantons tous en Karaoké « C’est notre histoire et la vôtre… » de Julio. Nous ferons des essais et puis …Tamara nous enregistrera sur YouTube.
5. Le Menu de Léa
II. Entrée : Taboulé libanais
6. Question pour un championalyste
Répondez aux questions de Marc et de Rosine qui vous consacreront meilleur analyste de l’année.
7. Le Menu de Léa
III. Plat : Chawarma
8. La danse
Voulez-vous danser avec moi ? Retrouvez le Phénix au spectacle de Hanine. Apprenez à danser comme au Liban avec Sahar, Cynthia et Chantale.
9. Les Murs de Beyrouth
Regardez les murs de Beyrouth habillés par les tagueuses Pascale et Rowena … sous la direction de Patrick … Aidez les dessinatrices.
10. Le Menu de Léa
IV. Dessert : Ashta au miel et aux amandes
Pour plus d'informations
Contacter les organisateurs
Organisation : la Commission Scientifique et les Actifs du réveil

Beyrouth, Liban

info@cliniquelacanienne.org

+961 3 159 492